Écrits autochtones. Comprendre les enjeux des Premières Nations, des Métis et des Inuit au Canada ¤ Chelsea Vowel

Avant toute chose, ce livre a été traduit en français sous le titre Écrits autochtones. Comprendre les enjeux des Premières Nations, des Métis et des Inuit au Canada par Mishka Lavigne aux éditions Varia cette année. Dans sa version originale, cet ouvrage de Chelsea Vowel a été publié en 2016 aux éditions Highwater Press.

varia_ecritsautochtones_6x9_c1

Je recommande cette lecture à toute personne résidant au Canada, souhaitant résider au Canada, partant en vacances au Canada, aux enseignantes d’Histoire, aux étudiantes du monde anglophone, lectrices de littérature Autochtone… bref: lisez ce livre si votre vie est liée à ce pays qui attire chaque année des millions d’Européens.

Lire la suite

King, roman de rue ¤ John Berger

De John Berger, écrivain, poète, critique d’art britannique, je ne connaissais que son ouvrage Et nos visages, mon cœur, fugaces comme des photos, découvert à la grande bibliothèque de Montréal en 2016. King est donc mon premier roman de Berger. Et ne sera pas le dernier.

Il y a à l’orée de la ville sans nom ce lieu, Saint-Valéry ou le « manteau », sorte de terrain vague-dépotoir où vivent les invisibles, ceux qui ont chuté trop brusquement, ceux qu’on ne regarde plus, ceux qui s’inventent un passé, à défaut d’avoir un avenir. SDF, clochards, clodos: ils ont droit à tant de noms, si peu de regards. Il y a Vica et Vico qui vendent quelques radis rachitiques dans la rue ou des marrons chauds devant le Pizza Hut. King, c’est leur chien. C’est lui qui raconte 24heures de vie entre Saint-Valéry et le centre-ville, le ballet de chevilles qui passent devant eux, les murs sales qui hurlent leurs cadavres-exquis de graffitis.

Lire la suite

The Beadworkers ¤ Beth Piatote (nouvelles)

IMG_20211002_212223_024

Le recueil s’ouvre sur un poème dense en trois parties, mêlant le passé et le présent, les plaies ouvertes et le lien à la terre qui cicatrise, la langue du colon et la langue maternelle: le Nez Percé. Cela fait comme deux mains qui encerclent notre visage de lecteur pour nous engloutir dans le texte. Par la suite, chaque nouvelle est à la fois un acte de résistance et une déclaration d’amour aux communautés Autochtones, à l’être-ensemble, aux cérémonies et aux ancêtres, à la force des liens.

Lire la suite

L’octopus et moi ¤ Erin Hortle

9782492596018-475x500-1Êtes-vous déjà parties en littérature au pays du thylacine, du petit diable, de l’air pur et des plages blanches? Le roman d’Erin Hortle (superbement traduit par Valentine Leÿs) est pour ma part le premier roman Tasmanien que je lis. C’est aussi le premier roman de l’auteure, et l’un des premiers romans publié par la toute récente maison d’édition DALVA qui publie des femmes du monde entier depuis mai 2021. Et c’est un coup de cœur.

Lire la suite

Les occasions manquées ¤ Lucy Fricke

Convaincue par l’enthousiasme d’une certaine libraire Lyonnaise et, je dois l’avouer, par le bleu uni de la couverture des éditions Le Quartanier, j’ai lu Les occasions manquées de l’auteure Allemande Lucy Fricke, traduit par Isabelle Liber. Une super virée ! 

IMG20210905085603

Lire la suite

20 livres qui ont marqué ma vie de lectrice

montageC’est @unlivrechacune sur Instagram qui a lancé cette idée de dresser la liste des 20 livres qui m’ont le plus marquée, secouée, façonnée en tant que lectrice, émue, chamboulée. Les voici :

Lire la suite